> Accueil

USA - Ski de rando dans le Wyoming

Le Wyoming est l'état le moins peuplé des Etats-Unis d'Amérique, situé dans le Middle West comme ils disent. Enclavé entre l'Idaho à l'est, le Montana au nord, le Sud Dakota et le Nebraska à l'ouest, le Colorado et l'Utah au sud, cet état de 253 338 km² n'est peuplé que de 500 000 habitants. On y trouve le plus célèbre Parc National du monde, le Yellow Stone. Moins connu, le Parc National Grand Téton est hérissé d'un grand nombre de pics atteignant les 4 000 m qui s'élèvent majestueusement au-dessus d'une grande vallée où coule la Snake River. Les pics comme Grand Téton ou pic Rendez vous doivent leur nom aux trappeurs français (à l'époque de la Louisiane française) qui venaient faire du troc de peaux avec les Indiens vivant dans la région. La célèbre station de ski Jackson Hole attire chaque année beaucoup de riches Américains et quelques étrangers. Même si le domaine skiable n'est pas exceptionnel, le village ne manque pas de charme. Les nombreux motels confortables, restaurants, boutiques en tout genre apportent la chaleur qu'il n'y a pas dehors.

La faune sauvage (ours noirs, grizzly, élans, cerfs, daims, bisons, aigles, cygnes, coyotes et autres bouquetins ou chamois) est exceptionnelle et bien protégée. Fort heureusement pour nous, en ski de randonnée au mois d'avril, les ours sont encore en train d'hiverner, mais j'avoue que mes yeux sans cesse cherchaient au passage de quelques grottes un museau qui pointerait.




Faire du ski de randonnée dans cette contrée sauvage est un vrai délice, et quand je dis sauvage le mot est faible ! Car nous n'avons pratiquement jamais rencontré d'humain. Le ski de randonnée n'est pas le sport favori des Américains et peu d'étrangers se rendent dans ce pays froid et éloigné de tout.

Jackson Hole possède un aéroport mais j'ai fait le choix de louer un van et de venir par Salt Lake City, histoire de faire quelques randos dans l'Utah . En plus, la route est tellement passionnante : on passe par Montpellier, Berne, Paris, Genève dans l'Idaho, canyons et plaines démesurés se succèdent.

En 11 jours de voyage, nous avons gravi 8 sommets tous plus attrayants les uns que les autres, avec tous un point commun la neige légère à souhait, conforme à sa réputation. Ici, je ressens un sentiment de liberté totale. Est-ce du à l'immensité, à la tranquillité qui règne, aux rencontres avec nos amis les bêtes, à l'accueil chaleureux des Américains ? Je ne saurai l'expliquer mais probablement tout à la fois.


 

Les randonnées que nous avons effectuées se situent toutes entre 1 000 et 1 200 m de dénivelé avec un départ à plat d'environ 45 minutes, mais le voyage est tellement grandiose qu'on ne voit pas le temps passer. Depuis un sommet, voir l'immense plaine qui mène au Parc National du Yellow Stone est un moment délicieux, skier dans du coton au milieu de forêts immenses et clairsemées est un privilège.

Vous pouvez me croire : j'y retournerai.

Mots Clés