> Accueil

TURQUIE - Ski au pays des Minarets

La découverte des montagnes de l’est de la Turquie en ski de randonnée !


Depuis plus de 2 heures maintenant, nous avons quitté la petite ville de Yusufeli au fin fond de la Turquie, pas très loin de la mer Noire. La piste est étroite et très mauvaise et met notre minibus à rude épreuve. La nuit est tombée depuis un moment déjà ; il faut dire qu’ici, à l’est de la Turquie, la nuit s’installe dès 17h !
Cette année, notre première destination  est le massif du Kaçkar, à l’extrême est du pays et au dessus de la mer Noire, dans la chaine pontique…

undefined undefined

Nous devons installer notre « camp de base » sur le versant sud du massif, dans le petit village de Yaylalar à près de 1900 m d’altitude…en hiver le bout du monde pour y arriver ! Mais rien n’est gagné et soudain notre véhicule stoppe dans la nuit…dans les phares, nous découvrons une avalanche qui barre la piste sur plus de 30 mètres…

C’est donc à pied que nous terminerons les 3 kilomètres qui nous séparent du village…le bus nous rejoindra au milieu de la nuit après qu’un engin soit monté pour dégager la piste ! Durant 5 jours, nous allons découvrir une partie de ce vaste massif du Kaçkar, partant chaque jour à l’aventure pour explorer de nouveaux vallons et parcourir les sommets.
De magnifiques vallons, des sommets « taillés » pour le ski…et des descentes inoubliables dans une poudreuse dont nous avions oublié le goût cet hiver 2011 dans les Alpes ! Chaque jour, nous skions dans des paysages grandioses et vierges de toutes traces. Nous créons et imaginons des itinéraires et enchainements, passant d’un vallon à autre en flirtant avec les cols et les sommets…le tout au prix de longues journées de ski où les dénivelées avoisinent les 2000 m. !

undefined undefined

Mais quel plaisir de découvrir ces superbes montagnes et d’enchainer de longues descentes en poudreuse.
Et chaque jour, au son du muezzin de la petite mosquée du village, nous traversons le village – tôt le matin puis en fin d’après midi - skis au pied, créant l’étonnement et l’attraction au sein de cette communauté montagnarde.
Ce seront des moments rares de partage et d’échange avec les villageois.

A Yaylalar, nous retrouvons chaque soir avec plaisir notre gîte confortable au centre du village et récupérons des efforts de la journée grâce aux bons soins de Naïm et aux succulents repas de sa femme.
Le dernier jour, nous décidons de tenter l’ascension du point culminant du massif, le mont Kaçkar à plus de 3900 m. et ce malgré la très longue distance et le dénivelée important !

undefined undefined

Pas loin de 30 kms aller-retour, 2200 m. de montée et la trace à faire tout au long de l’itinéraire…
Il nous faudra quelques 8 heures pour atteindre le sommet ou plus exactement nous arrêter à peine 30 mètres sous la cime, stoppés par une importante  plaque à vent nous inspirant la plus grande méfiance !
Mais quel paysage ! Nous découvrons l’immensité du massif et les énormes possibilités de ski de la région…Impressionnant !

La seconde partie du séjour nous permettra de découvrir l’immense lac de Van aux confins du pays, au cœur du « Kurdistan », proche de l’Iran et de l’Irak. Cette année, nos spatules nous conduiront vers le massif de l’Artos Dag qui culmine à plus de 3500 m. et plonge directement dans les eaux azurs du lac de van…sensations garanties !

undefined undefined

En progressant sur les pentes de l’Artos Dag, nous avons l’impression d’évoluer dans un univers complètement étranger à nos habitudes.
De la neige, la steppe partout à l’horizon…et sous nos pieds, les eaux de ce lac immense, avec à l’horizon, les cônes immaculés des grands volcans de l’est, le Suphan Dag à 4100m et l’Ararat avec ses 5100 m. – volcans que nous avions gravis à skis en 2008 !

undefined undefined

Là encore, ce sont des moments rares et des émotions intenses…rechercher et créer son itinéraire, imaginer sa descente…dans des espaces totalement vierges de toutes traces et sans cartes pour se repérer.

Dans ces montagnes de Turquie - que je commence à bien connaître après de nombreux séjours, le ski est toujours un immense plaisir avec des itinéraires majestueux et permet des rencontres inoubliables avec une population accueillante et hospitalière !

undefined undefined

A consommer sans modération !