> Accueil

Traverser le Darién Gap

Trucs et Astuces de Marion Martineau et Virgile Charlot, glanés au fil de leur voyage à vélo : Pignons voyageurs aux Amériques.

La région du Darién située entre le Panama et la Colombie porte bien son surnom de " bouchon". Vaste étendue de forêts et de marécages à l'aura inquiétante et mystérieuse, elle s'étend sur 160 kms de long et 50 de large qu'aucune route ne traverse. Impossible donc de franchir par voie terrestre cette frontière, dernier maillon entre l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud. Alors comment faire ?

Par les airs

  • Pour  ceux dont le temps n'est pas la ressource principale, l'avion sera sans doute la solution la plus rentable. Un vol de Panama Ciudad à Cartagena (Colombie) dure moins de deux heures et vous coûtera entre 300 et 400 $ en fonction de la saison (évitez la semaine Sainte du mois d'avril).
  • Vous pouvez aussi trouver un vol à bord d'un petit coucou pour la frontière panaméenne, Puerto Obaldia (compter environ 100 $. Par contre, attention, pas plus d'un sac à dos pour s'envoler !). Vous pourrez ensuite passer assez facilement et en quarante cinq minutes de barque en Colombie au niveau de Capurgana (environ 15 $) et rejoindre Turbo avec un speed boat en deux heures (environ 30 $).

 

 

Par la mer (Caraïbes)

  • Si vous êtes fauché, que vous avez du temps et que vous êtes patient, vous pouvez tenter votre chance dans les différentes marinas de la côte Caraïbe afin de faire du bateau stop. La Ville de Puerto Bello et la marina de Shelter Bay en face de Colon sont de bons spots où vous pouvez essayer d'embarquer comme équipier pour une traversée. Destination: là où le vent vous porte...
  • Si vous envisagez cette traversée avant tout comme faisant partie de votre voyage et non comme un trajet entre deux pays et que vous avez des économies, vous pouvez réserver une place à bord d'un catamaran pour une croisière de quatre à six jours en passant par l'archipel paradisiaque