> Accueil

LAOS - Les Bonzes de Luang Prabang

L’ancienne capitale du Laos, à 350 km au nord de Vientiane (l’actuelle capitale) est classée au patrimoine de l’Unesco. Et l’on comprend aisément pourquoi!

La ville, installée au bord du Mékong, est un petit bijou d'architecture coloniale et locale. Le visiteur est immédiatement séduit par la richesse des lieux mais également par sa tranquilité. Outre les maisons, Luang Prabang se distingue par sa quantité de temples dont les toitures et peintures de couleur vive brillent de jour comme de nuit. Temples du XVe siècle ou du XIXe, en bois ou en brique, revêtus de feuilles d'or ou simplement habillés de bois, ils sont une des attractions majeures de la cité. C'est aussi ici que sont fortement ancrées certaines des traditions bouddhiques comme par exemple la procession matinale des bonzes. Au lever du soleil, vers 5H45, les moines de chaque monastère ou temple descendent dans les rues avec leur sébile pour collecter les dons. En file indienne, ils recoivent fleurs, riz ou gâteaux.
Les offrandes ne sont pas grandes, donc pas destinées à les nourrir. Elles sont tout simplement symboliques. Ce rituel matinal permet aux locaux d'honorer Bouddha en donnant, même le peu que l'on ait, et aux moines d'accomplir leur devoir de quête.


Ce n'est que plus tard, dans la matinée, que les moines reçoivent, toujours de la main des habitants, leur nourriture quotidienne.
Les robes safran forment un magnifique spectacle dans les rues de Luang Prabang. Jeunes ou moins jeunes défilent en silence, nos regards braqués sur eux et eux de temps en temps sur nous. Peur de déranger de notre côté et peur d'être détournés de leur devoir de leur côté. Nous sommes conscients d'être des inquisiteurs au milieu de cette procession sacrée et nous connaissons, par le biais de campagne photographique installée dans la ville, combien les hordes de touristes peuvent perturber ce rituel, tout cela pour une photo. Grâce à notre objectif longue focale et à notre caméra nous pourrons oberver ce spectacle à une distance raisonnable. La douce lumière de l'aurore apportant une touche supplémentaire à ces longues files de robes safran dans les rues de Luang Prabang.