> Accueil

ARGENTINE - Patagonie, terre de surprises

De El Chalten, Santa Cruz en Argentine à Torres del plaine au Chili...

Nouvelle destination touristique, la Patagonie offre aux amoureux de la nature un beau panel de paysages somptueux, immenses et quasiment vierges.
Nous avons testés les sites les plus naturels protégés et nous nous en sommes évadés...
 

Torres del Paine, au Chili, est un parc merveilleux où règne une ambiance magique, entre les Guanacos, les Condors, les torrents et les montagnes. Les randonneurs acharnés tentent de faire le W, un circuit pédestre sportif de 3 à 5 jours. Nous pouvons découvrir les fabuleuses tours "las Torres", des montagnes splendides sculptées par le vent. Ou encore le Glacier Grey, l'une des langues du glacier Hielo Sur, la 3e plus grande calotte glacière du monde.

Dans la photo ci-dessous, instant de ré-hydratation dans une eau pure... résultat de la fonte d'une glace qui a plusieurs millions d'années...
 

Attention aux amis grimpeurs... Ici, toute sortie sportive en autonomie nécessite une autorisation spéciale auprès du gouvernement. Ce document, appelé DIFROL, est à demander au gouvernement 5 jours ouvrables minimum avant la pratique. L'alpinisme dans ce parc requiert la même autorisation ( plus d'info sur : www.difrol.cl, ou directement au bureau du gouvernement à Puerto Natales, Chili )

A quelques centaines de mètres d'altitude, le paysage est simplement féérique. Le lac, le glacier, la végétation... une association "d'extrêmes" (glaciers et forêts) impossible dans nos contrées !!! Pour les non-initiés à l'alpinisme, les guides locaux sont très sympas et il n'y a généralement pas grand monde dans les sorties de groupe !

Nous avons apprécié l'association de la veste Travel Soft avec la Micro Dynamic. En effet, l'une et l'autre sont complémentaires. Sans vent ou par vent faible, la Micro Dynamic offre un confort de chaleur avec une respirabilité parfaite. La Travel Soft, elle de type "soft shell", coupera du vent tout en évacuant la transpiration, lors des brises fraîches ou des randonnées matinales. L'association des deux est conseillée lors des pauses un peu longues ou encore autour du campement, lorsque le corps n'est pas réchauffé par l'exercice physique.
 

Autre site de Patagonie : El Chalten, petite ville dite "capitale nationale de la randonnée", se situe dans le parc national argentin de "Los Glaciares". Tout comme dans l'autre parc, il y en a pour tous les budgets. La ville est certes de plus en plus touristique, mais nous ne parlons pas ici d'un tourisme de consommation mais d'un tourisme sportif. La montagne de Patagonie reste sauvage, les refuges sont peu nombreux, l'homme doit s'adapter à la nature... et non l'inverse. Le massif du Fitz Roy offre un nombre impressionnant de courses de haute montagne (aucune autorisation requise).
 

Nous avons tenté l'ascension de la Guillaumet, (l'aiguille la plus à droite sur la photo ci-dessus) dans le massif du Fitz Roy, mais comme toute ascension en Patagonie, il est préférable de prévoir beaucoup de temps afin d'arriver à ses fins. Le temps en Patagonie est des plus instables au monde, avec des variations barométriques visibles nulle part ailleurs. Nous avons été victimes d'une fenêtre de beau temps faisant fondre toute la neige, rendant notre itinéraire mixte (neige et roche) impraticable et dangereux. Nous abandonnons à 350 mètres du sommet pour retrouver notre Denver, qui gardait le camp de base !
 



Pour leur randonnée de El Chalten à Torres del Paine, Marie a utilisé la micro polaire MICRO DYNAMIC L en l'associant avec la Soft Shell TRAVEL SOFT L, le pantalon HYBRID TRAIL et le gilet en duvet DUFFY. Loïc, lui, a utilisé le pantalon MOUNTAIN PANTS M, la Soft Shell TRAVEL SOFT M avec la veste ALPINE X.